LA TAILLE EN CABOCHON :

 

La taille en cabochon est surtout réservée aux pierres opaques, ou alors pour des pierres transparentes mais pas assez pures pour être facettées.

La forme la plus courante est la forme ovale, plane en-dessous et bombée au dessus. Mais les formes peuvent varier à l'infini (boule, coeur...).

Une meule à grain moyen permet de donner une forme proche du modèle désiré. Surtout ne pas oublier de passer la meule et la pierre sous un filet d'eau continu. Cela évitera de faire éclater la pierre. L'eau protégera également la meule de s'user trop vite.

Tout d'abord, il faut tailler une face plane, ce sera la base du cabochon. Cette première face obtenue, on fixe la pierre sur un dop (petit bâton de bois ou de métal de 15cm de long) avec de la cire de lapidaire.

 

Ensuite, il faut tailler la pierre, petit à petit jusqu'à lui donner  la forme désirée. Evidemment, un cabochon ayant une forme ronde, c'est très difficile à obtenir parfaitement. D'autant que les défauts ne se verront qu'après le polissage final.

Il faut beaucoup de pratique pour maîtriser le mouvement de va-et-vient.

Il faudra bien sûr changer plusieurs fois de meules, ayant des grains de plus en plus fins.

Arrivé au polissage, il faut un disque de feutre avec de la poudre de polissage. Le poli vient rapidement mais malheureusement, les défauts apparaissent. Il faudra alors repasser par la meule et essayer de corriger cela. (attention à ne pas faire pire que mieux).

La taille en cabochon ne nécessite donc pas trop de matériel, mais il faut une très grande habileté pour donner une forme bien ronde.