LE RUBIS           
 

Composition chimique : Oxyde d'aluminium Al2 O3

Système cristallin : rhomboédrique.

Dureté : 9.

Densité : 3,97 - 4,05.

Clivage : aucun.

Couleur : rouge.

Forme des cristaux : prismes ou cristaux tabulaires hexagonaux, rhomboèdres.

 

Le rubis  est la variété de Corindon rouge. En fait, les cristaux tirent souvent vers le brun ou le violet.

C'est le chrome qui donne le rouge au rubis. C'est ce qui fait sa rareté, en effet, le chrome est  rare dans la croûte terrestre. 

Les Gisements :Les principaux se trouvent en Birmanie (vallée de Mogok), Thaïlande, Ceylan, et Tanzanie. D'autres gisements mineurs au Pakistan, au Kenya, à Madagascar.

Des inclusions disposées d'une certaine façon donnent des pierres oeil de chat, ou étoilées.

La couleur est  répartie par stries, par taches. C'est une pierre assez fragile, il faut faire attention au moment de la sertir.

Les inclusions sont fréquentes, elles ne sont pas trop graves et garantissent l'authenticité.

Le rubis brut est un minéral gras, mais une fois taillé, sa brillance peut dépasser celle du diamant.

 

Rubis sur calcite cristalisée venant du Pakistan.

 

Cristal hexagonal tabulaire de rubis.

 

Les gros rubis sont plus rares et plus chers que les diamants de même taille.

Les grosses pierres(3 carats) couleur sang de pigeon,  sont quasiment introuvables.

Les rubis étoilés sont également très appréciés, certains ont  4, 6, voir 12 branches.